Dessin facile à reproduire : quelles techniques ?

Chers amis et amies internautes, voici des techniques pour reproduire facilement vos dessins. Si vous êtes vraiment décidé à apprendre le dessin, les techniques que je dévoile dans le présent article vous y aideront indiscutablement à réaliser votre dessin facile à reproduire.

Mais qu’entend-on d’abord par la technique ? Elle se définit généralement comme un ensemble de procédés employés pour réaliser une œuvre ou pour atteindre un résultat donné. Elle est donc cette méthode par laquelle vous parviendrez à reproduire facilement votre dessin.

La technique vous aidera à développer votre esprit créatif tout en vous donnant les moyens nécessaires à l’expression de votre talent.

Quelles sont les techniques de dessin que je propose ? Découvrons-les alors tout de suite.

La technique de schématisation

Elle est idéale pour toutes personnes débutantes en dessin. La schématisation consiste en la représentation du sujet à dessiner par des formes géométriques très simples. Elle permet ainsi la décomposition du sujet en des formes basiques. Cette technique facilite la détermination des proportions et le placement de chaque forme. Lorsque la schématisation est bien effectuée, vous suivrez simplement les repères pour poursuivre votre œuvre.

La technique du quadrillage de votre dessin facile à reproduire

Utilisée autrefois par les artistes peintres et dessinateurs, cette méthode reste et demeure d’actualité. Elle consiste à tracer un quadrillage sur le dessin initial, c’est-à-dire des lignes tant horizontales que verticales tous les 2 cm (3 cm pour agrandir un peu plus le dessin) de sorte à avoir des formes de carreaux partout. Vous pouvez même choisir de faire le quadrillage en question sur un film transparent dont vous ferez usage après pour reproduire votre dessin.

En effet, sur votre feuille de dessin, vous ferez le même quadrillage avec possibilité de modifier l’échelle des carreaux aux fins d’augmenter les dimensions du dessin original.

C’est dire que vous aurez finalement deux quadrillages en face. Pour la suite, il faut que les colonnes soient numérotées à l’aide des chiffres et les lignes par des lettres alphabétiques.

Reproduisez la forme qui se trouve dans chaque carreau en vous servant des repères chiffres-lettres (3-A, 8-B par exemple). Sachez que certains carreaux seront vides, ils ne contiendront aucune forme à dessiner.

La technique du quadrillage a le mérite d’être plus simple et pratique. Elle facilite les dessins, même les plus difficiles à reproduire. Elle nécessite très peu d’outils de dessin, mais une concentration de votre part.

La technique de la projection

Une technique rapide et efficace pour votre dessin facile à reproduire

Si vous voulez gagner plus de temps en reproduisant votre dessin, adoptez cette technique rapide et efficace. Faisant sa première apparition vers la fin du 15ème siècle avec le grand peintre Léonard de Vinci, elle convient parfaitement à l’agrandissement du dessin. C’est au 16ème siècle qu’elle s’est développée grâce à l’invention des lentilles convexes et concaves.

La technique de la projection est caractérisée par ce que nous appelons « Caméra Obscura » (chambre noire) en dessin. Cette chambre noire est en réalité une boîte noire dont l’une des faces comporte un mini trou. Mais comment ça marche ? Sous l’influence de la lumière diurne, l’image à reproduire est projetée à l’intérieur de la chambre noire. Cette image est ainsi à l’envers et inversée.

Il existe des modèles de chambre noire, qui sont dotés d’une lentille permettant de focaliser l’image qui est réfléchie par un miroir penché et puis projetée sur un écran diaphane.

Cependant comment reproduire l’image sur le papier à dessiner ? Pour y parvenir, vous aurez particulièrement besoin d’un projecteur.

Les trois principaux projecteurs pour faire votre dessin facile à reproduire

 Il y a :

  • le rétroprojecteur : il n’a pas encore disparu de la circulation. On le retrouve toujours sur le marché. Pour l’usage du rétroprojecteur, il faut se munir de papiers transparents bien adaptés à son imprimante

  • le vidéoprojecteur : pour sa part, il s’utilise avec un ordinateur auquel il le brancher par câble USB. Sa simplicité réside dans le fait qu’il vous évite l’impression de votre sujet qui, de l’ordinateur, se retrouve d’office sur votre feuille à dessiner.

Mais le vidéoprojecteur est plus fragile et plus difficile à manier que l’outil précédent (le rétroprojecteur). Son portage n’est pas aisé. Attention : vous verrez de mini vidéoprojecteurs avec lecteur USB incorporé, mais la puissance de ces modèles ne pourra pas permettre de projeter correctement votre sujet.

  • l’épiscope : c’est l’appareil que je vous recommande personnellement pour la projection de votre sujet à dessiner. Petit format, il jouit d’une bonne maniabilité, mais d’une magnifique solidité. Contrairement au vidéoprojecteur, il est facile à déplacer. Avec l’épiscope, vous pouvez agrandir un dessin initial sombre sans être obligé de l’imprimer sur un support transparent.

     

Son principal défaut est qu’il est plus adapté aux dessins de dimensions réduites. Pour une reproduction de qualité, il faut choisir un épiscope dont la puissance est élevée. Cela permettra d’ailleurs de faire des dessins aux formats relativement grands.

Après avoir sélectionné l’un de ces 3 appareils projecteurs, il faudra placer votre sujet là-dessus et faire certains ajustements pour optimiser l’angle et l’échelle d’agrandissement ainsi que la distance entre le projecteur et votre feuille à dessiner.

Faites preuve de dextérité pour la technique de la projection

Le travail de la projection devra se faire avec dextérité. Il nécessite une certaine expérience de votre part.

Le projecteur doit être correctement placé pour éviter que votre dessin soit déformé. Il faut qu’il soit bien placé en face du tableau et au milieu du papier à dessiner. Lorsqu’il est exagérément dirigé vers le bas, votre dessin subira un rétrécissement vers le haut. Dans le cas où le projecteur est mal centré, le rétrécissement sera latéral (sur l’un des côtés). Veillez à ce que votre papier à dessiner soit positionné de façon verticale.

Une fois que le dessin est en place, il vous revient de faire le point avec la lentille pour finir par le reproduire avec tous les détails possibles sur le papier à dessiner.

Le projecteur jouet pour enfants: l’idéal pour le dessin facile à reproduire

Je recommande vraiment ce jouet pour les enfants de plus de 7 ans. Il reprend les techniques de projection évoquées plus haut, mais sous forme de jouet. Ce jouet est génial pour que votre enfant s’exerce au dessin facile à  reproduire. Le principe de ce jouet et accessoires rassemblés dans une valisette est très simple. Votre enfant à l’aide de 20 modèles à positionner, grâce  à la projection d’un zoom et d’un éclairage, lui permet de reproduire les dessins sur une feuille de papier. C’est jouet facile à transporter qu’il peut avoir partout avec lui pour éveiller sa créativité.

La technique de décalquage de dessin facile à reproduire

C’est l’une des anciennes méthodes utilisées pour reproduire un dessin à la main. Le décalquage nécessite que vous vous procuriez un papier calque transparent de qualité sur le marché.

Le cas d’un dessin modèle à inverser

Il faut disposer le papier calque sur le dessin à décalquer et appuyer minutieusement au crayon les différents traits du dessin. Le papier calque doit rester immobile lors de la reproduction pour ne pas fausser les lignes du dessin. Ensuite, vous retournerez le papier calque sur votre feuille à dessiner afin de reproduire exactement trait pour trait en appuyant sur votre crayon. Il faut utiliser de préférence un crayon tendre. Une fois que c’est bien fait, le modèle apparaîtra sur la feuille de dessin.

Le cas d’un modèle à ne pas inverser

Après l’étape de reproduction des traces du modèle sur le papier calque, il faut retourner ce dernier une première fois pour densifier les traits dudit modèle en les noircissant. Retournez une seconde fois ce papier calque, mais sur votre feuille à dessiner en appuyant sur les traits à l’aide de votre crayon. Le résultat ? Oui, le modèle se représentera sur la feuille à dessiner à partir des traits du crayon se trouvant à l’envers du papier calque.

Les techniques de dégradé pour le placement des ombres

Vous aurez besoin d’ajouter des ombres à votre dessin. C’est le moment de vous donner les meilleures techniques pour placer les ombres sur votre dessin. Le but ici n’est pas de vous indiquer où vous devez placer les ombres. Le dégradé simple suppose la technique du volume qui vise essentiellement à donner du volume ou du relief au sujet à dessiner (ça peut être un paysage, un objet, etc.).

Il existe plusieurs types de dégradés.

Voici donc les trois procédés de dégradés au crayon que j’entends partager avec vous :

  1. Il faut réaliser, à l’aide de votre crayon, un mouvement rapide de haut en bas ou de gauche à droite. La trajectoire de ce mouvement dépendra aussi bien de la zone à dégrader que de la façon dont vous tenez le crayon en main. Au fur et à mesure que le mouvement progresse, vous veillerez à ce qu’il y ait moins d’appui sur le papier à dessiner.

  2. Au niveau de ce deuxième procédé, il vous est demandé de faire un mouvement circulaire. Cette méthode aide facilement à ajouter des ombres au niveau des zones arrondies du visage par exemple.

  3. La technique de l’estompe est le troisième et dernier type de dégradé au crayon que je vous propose. Le mouvement qu’elle induit se fait sur la base des deux autres méthodes que je viens d’évoquer. En effet, vous n’avez qu’à poser votre doigt sur la feuille et étendre votre crayon pour réaliser le dégradé. C’est une méthode qui convient aux débutants. Elle permet d’obtenir un effet lisse. Mais il ne faut pas exagérer avec la technique de l’estompe au risque de rendre votre dessin moins original.

Il importe de signaler que cette technique marche bien avec le fusain, contrairement au crayon qui offre moins de facilité à étaler.

Autres méthodes de dégradé pour votre dessin facile à reproduire?

La technique des hachures

Elle convient à ceux qui utilisent les outils comme la plume et le stylo pour dessiner. Les hachures sont alors utilisées pour placer les ombres et la lumière, car il est très compliqué de dessiner une ombre à l’aide de la plume ou du stylo. Cependant, vous pouvez vous amusez à utiliser cette technique pour dessiner au crayon. Cela rendra votre dessin plus vivant !

La technique des croisillons

Elle s’inscrit dans le prolongement de la précédente. En effet, il suffit de réaliser une deuxième série de hachures sur la première en croisant bien sûr les traits pour obtenir les croisillons en question.

Grâce a cet article sur le dessin facile à reproduire, vous pouvez désormais  vous lancer et vous essayer pour vos dessins faciles.

Nous vous retrouvons pour d’autres articles sur notre site https://www.dessins-faciles.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *